Home Boot Bemanning Project Fotoalbum Logboek Kortom Contact Links Franšais English

Retour à l' Aperçu général, cliquez ici.

Nos pages en français (11)

 

4. La Grèce 7

Vagabondages en pays hellénique (4): après l'hiver à Nieuport, le printemps, l'été et l'automne 2013

 

 

Nieuport: en attendant le retour en Grèce ...

 

 

   

09.03.13 Nieuport.

Le temps sombre, froid et pluvieux qui tout au long de cet hiver particulièrement tenace a refoulé toute timide sensation de printemps précoce, fait que cette année particulièrement nous attendons avec impatience le moment du retour en Grèce. Tout au long de l'hiver nous avons suivi les observations météorologiques pour Hortó et Lavrio: fréquemment nous avons noté des températures de plus de 15 degrés et un grand nombre de belles journées ensoleillées. Ce temps clément contrastait avec la situation dans la région ionienne où les températures et les abondantes pluies (souvent accompagnées d'orages) nous rappelaient notre hivernage à Lefkas Marina en 2008-2009!

Nieuport , La Déesse du Vent d' Antoon Luyckx

 

Enfin par une rare journée plus lumineuse ....

   

 

Alors que nous achevons nos petites listes à-faire-avant-départ (e.a. visites médicales de routines, de divers et nombreux petits achats et quelques fastidieuses démarches administratives etc.) nous nous préparons aussi psychologiquement à cette plus longue absence: outre les petites visites d'amis et de famille nous voulons profiter intensément de la présence de la petite Lena qui avec ses premiers pas part très activement à la découverte d'un univers qui se promet sans cesse plus passionnant tout en s'avérant encore bien insolite!

 

     

12.03.13 Et en guise de cadeau d'adieu la météo nous offre une ultime vague de froid, tout aussi glaciale qu'exceptionnelle alors que le printemps météorologique a débuté le 1er mars. En ce mardi matin on recensera plus de 1600 km de files sur les routes! Selon Frank De Boosere, météorologiste à la VRT ( Radio-tétévision flamande ) il faut remonter aux années 1925 et 1888 pour retrouver un tel assaut de l'hiver au début du printemps!

 

       
 

11 mars 2013 11H39 UTC, Nieuwpoort, jetée Est, marée haute, vent NE fraîchissant à l'approche de la perturbation neigeuse

12 mars, 09H00 UTC, le parc nautique, vue Est

carte (visuel-infrarouge) 20130312 anticyclone à l'ouest de l'Irlande, dépression sur la France

 

 

 

En route dans un paysage hivernal ...

 

 

 

14.03.13 Afin d'éviter autant que possible les problèmes sur la route suite aux conditions hivernales nous prenons l'autoroute par Calais, Béthune et Arras: ainsi nous évitons l'intense circulation autour de Lille. Dans le sens opposé trafic dense car les autorités françaises commencent à permettre aux poids lourds, contraints à l'arrêt, de reprendre la route. Sur de nombreux parkings d'autoroute de nombreux camions attendent toujours alors que de belles éclaircies alternent avec de violentes averses de neige. La neige des derniers jours a formé des congères et sur les bas-côtés la neige dépasse le demi-mètre. Puis, entre Reims et Châlons-en-Champagne il y a beaucoup moins de neige mais des averses de neige fondante réduisent régulièrement la visibilité. Nous décidons de rester sur l'autoroute et de gagner Sélestat par Metz et Strasbourg où nous avons réservé une chambre à l' hôtel Ibis (-ex-Etap) . Passer par la belle route des Voges, par Vitry-le-François, Toul, St-Dié-des-Vosges et le tunnel de Ste-Marie-aux-Mines ne nous semble pas indiqué.

15.03.12 Ce matin nous commençons tout de même à nous demander si nous ne nous sommes pas trompés: ne serions-nous pas en route vers Chandolin (CH) où il nous plaisait de faire du ski, plutôt que vers la Grèce? Il y a 10 cm de neige sur notre voiture et le parking de l'hôtel est immaculément blanc dans un agréable soleil matinal! Lorsque peu de temps après nous entrons en Suisse par Bâle il fait très nuageux. Sur la ceinture autoroutière de Lucerne il se met à neiger fort. Quelque peu éperdus nous observons cette substance gris-blanc qui colle à la chaussée. Puis c'est le Lac des Quatre Cantons et dans les environs d' Altdorf il ne neige plus. Après le passage du tunnel du Gothard le soleil brille franchement dans un beau ciel bleu. Sur l'autoroute de Chiasso à Milan nous ne pensons plus aux tourments de l'hiver derrière nous. A 16H30 nous nous présentons à la réception de l'hôtel Maritan à Padoue.

 

De Sélestat (F) à Bâle (CH) - du parking de l'autoroute: vue du Haut Koeningsbourg enneigé ...

 

 

 

Padoue ...

 

 

Padoue est une ville agréable et très animée, une bonne raison pour y rester un jour de plus!

Cliquez ici pour nous accompagner!

 

 
 

 

 

Vers la Grèce ...

 

17.03.13

le m/n Forza d' Anek lines transportant de très nombreux poids-lourds

17.0313 13H30 LT: le Forza quitte Venise avec plus d'une heure de retard ...

vue sur la place Saint-Marc ... la photo tradionnelle ...

 

 

 

         

 

18.03.13 Après un départ de Venise bien gris et une nuit venteuse bien noire, le gros temps annoncé arrive bien vite. A 05H00 UTC le vent souffle constamment SE 7 et alors que le vent forcit et que la pluie bat la fenêtre de la cabine la mer se forme rapidement. Quand aux environs de 8 heures - 06H00 UTC - nous allons prendre le petit déjeuner au restaurant libre-service, les vagues tapent violemment contre l'étrave du Forza de 199m. Lorsqu'un peu plus tard de notre cabine située au 6e pont avec vue sur l'avant du navire, nous observons la mer et les vagues dans un bouillonnement d'écume viennent frapper la fenêtre. Une mer courte et relativement haute - la robuste étrave plonge régulièrement dans une masse d'eau de 4 mètres - pimente notre traversée de façon quelque peu inattendue. Kaat qui n'a jamais eu à se plaindre de mal de mer ni lors des nombreuses navigations sur notre voilier ni lors des fréquents traversées en ferry, doit hélas constater que nul n'est absolument à l'abri du mal de mer, ainsi que témoignent des navigateurs superexpérimentés.

 

 

Il nous faudra patienter jusqu'à ce que le Forza approche Corfu - nous avons alors les petites îles grecques d' Othoni et d' Erikoussa sur tribord avant - pour que la mer se calme quelque peu. Involontairement nous repensons ici, à chaque passage, à la traversée sur notre petit voilier le 13 juillet 2008, au départ de Maria di Leuka (I). Nous avions du très beau temps mais point de vent et sur une mer d'huile nous avons parcouru les 74,2 MN - sur notre log - jusqu'à Gouvia Marina à Corfu, en 14 heures et 30 minutes!

Avec près de 3 heures de retard le Forza entre dans la baie d' Igoumenitsa. Il est presque 19 heures quand nous débarquons: trop tard pour rejoindre l'agréable Doupiani House*** à Kastraki au pied des Météores où nous avons logé en mars 2009. Le Jolly hotel d'Igoumenitsa est un choix plus rationnel par ce temps sombre, pluvieux et venteux. Nous avions tout de même espéré une meilleur météo pour notre retour en Grèce. Mais quand un peu plus tard à l'estatorio Aleko - où nous sommes déjà venus il y a deux ans - nous sommes installés près de la cheminée où brûlent quelques grosses bûches, et que le patron nous sert des poivrons grillés, une feta psiti (fromage feta chaud, émincés d'oignons, et de tomate, poivre et origan), une assiette de tsaziki (yaourt émincés de concombre et ail), et nos deux plats principaux, un chtapodi stifado (poulpe et petits oignons en daube) et un soupies me spanaki (seiche aux épinards), et un carafon de vin blanc, une grande bouteille d'eau minérale (nous ne payerons que 35 euros), alors que les yeux dans les yeux nous trinquons stin ya sou, stin ya sou (à ta santé!), alors, les misères de voyage sont bien oubliées ... misères? quelles misères? Le bonheur, oui!

 

 

L'arrivée à Igoumenitsa

     

 

Hortó

 

19.03.13 Igoumentsa. Jolly Hotel. Le petit déjeuner en buffet est préparé avec soin, nous sommes les seuls clients, le propriétaire - un homme prévenant, affable - semble très soucieux et ce pas seulement dû au temps gris et la fraîcheur de la température dans l'hôtel. Nous voulons faire honneur au petit déjeuner. Oui, les temps sont difficiles, l'avenir ne semble pas très rose, il y a peu, très peu de clients. La famille possède également un hôtel à Sivota-Mourtos. L'été y sera-t-il meilleur? Mais quand la saison touristique débutera ... les affaires reprendront ... alors les touristes viendront ... c'est encore très tôt maintenant, tentons-nous. Oui, nous sommes de retour en Grèce. De nouvelles mesures de restriction, d'austérité sont entrées en vigueur le 1er janvier... La fin du tunnel pour les gens, dans 10 ou 20 ans peut-être, pensons-nous. Une large partie de l'Europe est en train de se détruire à force de restrictions budgétaire ... plus de 25 % de chômage, plus de 50% dans la tranche d'âge des plus jeunes demandeurs d'emploi ...

Sur l'autoroute Egnatia d'Igoumenitsa jusqu'à la sortie vers Kalambaka, tout juste après Metsovo les voitures se comptent sur une main ...

11H00 La grisaille, la neige sur les sommets des contreforts Pindos sont derrière nous. Ciel bleu, clair, soleil. Trikala, triste spectacle que ces nombreuses constructions neuves - commerces, modestes PME - vides le long de cette route, tout aussi triste, dont les travaux d'élargissement perdurent toujours. Tout progresse si lentement dans ce pays. Une seule consolation, ce n'est pas l'arrêt complet. Mais nous nuançons, c'était pareil ici, il y a trente ans, tout aussi désolant. Pourtant ce pays aura besoin de dynamisme pour en sortir. Et de bonnes voies de communication.

Larisa, .puis l'autoroute Salonique-Athènes - la National Road - jusqu'à Volos.

Peu avant 14 heures nous arrivons à Hortó.

 

 

 

 

Hortó, fin mars. Parfum de printemps. Dans l'herbe haute le soleil joue avec cette palette de couleurs; variations de verts, riches couleurs de fleurs diverses et nombreuses - le riche jaune et le rouge profond des freesias, les lis blancs et bleu-pourpre, les géranium d'un rouge écarlate. Tout autour, on taille les oliviers, on nettoie les terrains, activité intense dans ces magnifiques oliveraies qui couvrent les collines maintenant qu'est terminée la récolte, que l'huile récemment pressée a encore sa légère et juvénile opacité. Le bois de taille, les branches encore chargée de leur feuillage gris-vert, parfois de quelques grosses olives noires crépitent dans de grand feux dont les flammes ne menacent maintenant plus ces arbres multi-centenaires, dénudés. Bientôt l'interdiction de faire du feu sera absolue. Sur les collines en face, de l'autre côté ce vallon où se niche Hortó, de capricieuses taches grises d'où jaillissent parfois d'immenses langues orange trahissent les bûchers sans cesse chargés. Pour l'entretien des oliveraies il est fréquemment fait appel à la main-d'oeuvre albanaise. Ces hommes sont de rudes gaillards, durs travailleurs qui ne craignent pas ce dur labeur, commencé quand le jour se lève et qui s'achève quand la nuit tombante les y contraint. Actifs dans le bâtiment, passés maîtres es construction de murets et sols en pierre naturelle, des hommes qui sont capables de bosser fort dans ce pays où le chômage parmi les Grecs atteint de sommets!

Nous nous mettons à la tâche car notre planning nous y incite: nettoyage et mise en ordre de la maison, travaux urgents dans le jardin surtout pour libérer les plantations de l'automne des mauvaises herbes envahissantes, éliminer le bois après l'élagage des oliviers, et - préoccupation capitale - préparer la venue de Nehalinnia début mai ....

 

02.04.13 Pendant les vacances de Pâques Olivier, Helen et la petite Lena viennent nous rejoindre pendant une semaine qui s'avère heureusement clémente et bien ensoleillée ...

 

 

 

 

 

 

   

05.05.13 Lors de la Fête de Pâques grecque nous sommes à nouveau invités chez des amis grecs, et cette année nous avons reçu deux invitations!

Après la Fête grecque qui dure en fait quatre jours - du samedi ( mais le vendredi déjà l'activité administrative et économique est quasi à l'arrêt ) jusqu'au mardi inclus, nous voulons préparer le bateau. Le 17 avril nous nous sommes déjà rendus à Olympic Marina afin de contrôler l'état du bateau après l'hiver et pour inventariser les travaux. Nous sommes revenus rassurés. Il s'agit à chaque fois d'un déplacement fastidieux et long mais le fait que sur la New Road - l 'ancienne National Road Athènes-Salonique, qui mis à part le tronçon Stilida-Lamia, a été transformée en autoroute à au moins 2 fois 2 bandes - il y a très peu de trafic, rend le trajet de 2 fois 400km encore supportable!

Mais toute l'opération pour ramener notre voiture à Horto, après les travaux, sera compliquée et pas peu chère. Nous en parlerons ultérieurement.

 

Yiannis préparant l'agneau pascal

Au sujet de Yiannis Koniordos voir aussi la page Summermeeting 2011 - Spalatrians

   

 

 

Le transfert de notre bateau de Olympic Marina à Hortó

 

 

   

Cliquez ici pour lire le récit

 

 

 

Et quand vient l'été ...

 

 

     

L'été 2013 à Hortó: entre terre et mer ... cliquez ici pour accéder à cette page

 

 

... on ne voit pas le temps passer ... et déjà l'automne s'annonce ...

 

 

     
 

Nehalinnia, hivernage au chantier Pefkakia

 

Volos

 

 

Alors que Nehalinnia retrouve déjà ses quartiers d'hiver, en Grèce la vie reprend son cours ... avec des grèves et des manifestations: ( ici ) enseignants et lycéens protestent contre la réforme de l'enseignement et le redéploiement des filières, bouleversements qui augurent pour de très nombreux professeurs un avenir particulièrement incertain ...

 

 

Puis vient l'heure de notre retour à Nieuport, par Patras, Venise ( I) et Selestat (F) ...

 

 

chargé de nombreux poids lourds le m/n Corragio d' Anek lines quitte l'escale d'Igoumenitsa au petit matin

VENISE: vingt-quatre heures plus tard, le Corragio remontant le canal della Giudecca

vue sur la place Saint Marc ... la photo traditionnelle lors de l'arrivée ( et du départ! ) ...

 

 

En mode automne-hiver ...

 

 

Nieuport, la jetée ouest, les dépressions et les tempêtes d'automne ne sont jamais loin ...

Nieuport, avec Lena au parc ...

le Pinta en action dans l Yzer: le début des travaux de dragage annuels dans le chenal et bientôt dans les ports de plaisance et le port de pêche ...

 

 

La suite de notre voyage: 4. La Grèce 8: printemps 2014. Pf 12

Album-photos

Retour à la page 4.Grèce 6: printemps, été et automne 2012

Retour à l' Aperçu général, cliquez ici.

 

------> A l'attention de ceux qui désirent être informés de l'évolution de la santé de Mark (Mark Wicherley, s/y Options , maureenandmark.blogspot.com dispense un bulletin régulièrement mis à jour

 

Top
Updated 10-dec-14
   
webmaster Q-Webbels